Questions fréquemment posées

  • La durée de validité d’une licence varie en fonction de la catégorie, de l’âge du pilote, et du type d’aéronef. Dans le cas d’une licence commerciale, les opérations à 1 ou 2 pilotes  peuvent également affecter la durée de validité de la licence.
Veuillez-vous référer au tableau suivant tiré du règlement de l’aviation civile : Périodes de validité et exigences médicales À titre indicatif, une catégorie 1 doit être renouvelée :
  • Pour les moins de 40 ans : aux 12 mois
  • Entre 40 et 60 ans : aux 6 à 12 mois pour opérations à 1 pilote et 2 pilotes respectivement
  • Pour les 60 ans et plus : aux 6 mois
Une catégorie 3, doit être renouvelée :
  • Pour les moins de 40 ans : aux 5 ans
  • Pour les plus de 40 ans : aux 2 ans
Il est possible que la durée de validité de votre licence médicale soit écourtée si vous souffrez d’une condition médicale qui nécessite une surveillance plus accrue. J’ai 39 ans et je viens de renouveler ma licence de pilote privé (catégorie 3).
  • À partir de 40 ans, la durée de validité d’une licence privée est établie à 2 ans. Vous devrez donc renouveler votre licence au plus tard avant votre 42 ième anniversaire
  • Les délais sont variables, mais il faut prévoir en moyenne six mois avant d’obtenir une licence de catégorie 1 ou 3. Les délais peuvent être plus long en fonction de vos antécédents médicaux ou si des documents médicaux supplémentaires sont requis par Transport Canada pour la révision de votre dossier.
  • Transport Canada communique les résultats directement avec l’appliquant et non avec le médecin examinateur. Il est donc inutile de contacter votre médecin examinateur pour connaître le statut de votre application, car il n’aura pas accès à cette information.
  • Non, il n’est pas nécessaire d’avoir une catégorie médicale pour débuter une formation. Cependant, vous aurez besoin d’une catégorie médicale en cours de formation pour compléter certaines étapes de votre formation, comme le vol solo. Si vous n’avez toujours pas de certificat médical à ce moment, votre formation sera alors interrompue.
  • Le permis de catégorie 4 permet de compléter les étapes prévues à votre calendrier de formation si vous désirez débuter votre formation avant d’avoir reçu votre catégorie 1 ou 3.
 
  • Les délais pour obtenir une catégorie 4 sont habituellement de 30 jours ou moins.
  • Vous êtes éligible à un permis de catégorie 4 si vous n’avez jamais souffert d’une condition médicale listée sur le formulaire de déclaration médicale pour la catégorie 4. La déclaration doit être supporté et signé par un médecin qui connaît bien votre dossier médical.
  • Non, une licence de catégorie 4 ne garantit pas que vous serez automatiquement éligible pour une catégorie 1 ou 3. Le processus d’obtention d’une catégorie 4 n’est pas aussi élaboré que celui des autres catégories. Il faut donc être prudent lorsque vous prenez la décision de débuter votre formation avant d’avoir officiellement obtenu votre certificat médical de catégorie 1 ou 3.
  • Non, vous pouvez ne pas être éligible pour une catégorie 4 et tout de même être éligible pour une catégorie 1 (commerciale) ou 3 (privée).
  • Il n’est pas nécessaire d’avoir une vision non corrigée parfaite pour être pilote ou contrôleur de la circulation aérienne. Le port de lunettes, de lentilles cornéennes et la chirurgie réfractive sont (selon certaines limites) des moyens acceptables de corriger une acuité visuelle déficiente.
  • Non, les risques de complications sont plus élevés pour les lentilles intra-oculaires multifocales et les examens post opératoires requis pour prouver votre aptitude au vol sont beaucoup plus long et compliqués à obtenir. Votre licence pourrait être suspendu pendant plusieurs mois suite aux implants de lentilles intra oculaires multifocales même si vous n’avez pas eu de complications.
Diabète type 2 (non traité à l’insuline)
  • Il est possible d’obtenir ou de renouveler une licence médicale de catégorie 1 et 3 même si vous souffrez d’un diagnostic de type 2 sans complication. Vous devrez cependant fournir les preuves que votre diabète est bien contrôlé à votre médecin examinateur à chaque renouvellement. La durée de validité de votre licence sera également limitée à 12 mois.
TDA(H)
  • Les personnes ayant reçu un diagnostic et/ou un traitement de TDA/TDAH auparavant, peuvent être considérées pour une licence d’aviation s’ils ne ressentent pas de symptômes significatifs plusieurs mois après l’arrêt du traitement. Afin de prouver leur aptitude à piloter, Transport Canada exige habituellement un rapport médical d’un neuropsychologue avec des tests spécifiques.  Il est préférable d’avoir déjà en main cette évaluation avant de vous présenter chez un médecin examinateur.  Les frais d’évaluation encourus par un neuropsychologue sont la responsabilité du candidat.
Apnée du sommeil
  • Les pilotes et candidats pilotes souffrant d’apnée du sommeil modéré ou plus élevé nécessitant un traitement avec CPAP peuvent être éligible pour une licence d’aviation à condition qu’ils fournissent une preuve d’utilisation d’un CPAP avec un contrôle adéquat à chaque renouvellement.
Trouble d’adaptation, trouble de l’humeur ou trouble anxieux nécessitant ou ayant nécessité l’utilisation d’antidépresseur.
  • Transport Canada envisagera d’accorder un certificat médical après un examen au cas par cas. Vous référer aux lignes directrices suivantes pour plus d’informations : Psychiatrie et anti-dépresseurs